La CISAM, soutien incontournable de l’écosystème d’innovation en IA

cisam soutien ecosysteme innovation

Lors de ce focus, les intervenants réunis par Stéphanie Nunes, Chargée de communication à la CISAM, reviennent sur le rôle des différents outils mis en place par Aix-Marseille Université dans la région, pour soutenir l’innovation, notamment en IA : on parle des formations, des plateformes technologiques et de la création de startups issues de la recherche.

La CISAM a pour but de connecter et soutenir tout l’écosystème

La CISAM, soutien incontournable de l’écosystème d’innovation en IA. Stéphanie Nunes, lorsqu’elle présente la CISAM, parle notamment du rôle de ce lieu-totem : “mettre en relation entre le monde de la recherche publique et le monde socio-économique”. C’est autour de cette thématique phare que les quatre intervenants de l’écosystème AMU-CISAM sont invités à s’exprimer. Ils fournissent une vision complète des différents outils de soutien à l’innovation, mis en place dans la région par Aix-Marseille Université.

L’Institut Archimède, un outil de formation en IA pour les étudiants et les entreprises

Cécile Capponi, Directrice Adjointe de l’Institut Archimède d’Aix-Marseille Université, ouvre la session pour présenter ce nouvel institut. Cet institut regroupe tous les chercheurs en informatique, mathématiques, sciences des données et intelligence artificielle, sur Aix-Marseille Université et également sur Toulon.  Par ailleurs, l’Institut Archimède offre “plusieurs champs de spécialisations.  Notamment en IA, en Sciences des données, en formation continue et en alternance”. Cécile Capponi nous révèle qu’Eunice Adueni Akani. Une Doctorante en Traitement Automatique des Langues actuellement en poste au Lab IA d’ENEDIS, est d’ailleurs issue du Parcours I3A en formation continue. Il est tout aussi important de former les jeunes compétences en IA que d’accompagner la montée en compétence des profils plus expérimentés, déjà présents dans les entreprises. L’Institut propose également des formations sur catalogue et sur mesure:

  • à destination des professionnels et des entreprises;
  • couvrant un large éventail du domaine de l’intelligence artificielle;
  • Une offre de formation complète pour répondre aux différents cas de figure liés à la structuration de la filière IA en région.

KeeeX, startup spécialisée dans la traçabilité de documents grâce à la Blockchain

Cyprien Veyrat, VP Marketing & Pre-Sales, raconte la belle aventure de  KeeeX,qui a commencé au sein de l’université, plus précisément au sein des laboratoires du LIS Aix-Marseille CNRS. “C’est Laurent Henocque qui est à l’initiative de ce beau projet. Ce visionnaire a compris qu’il fallait changer le paradigme de tout ce qui touche à la sécurité et à la confiance numérique.”, raconte-t-il. “Plutôt que d’adosser cette sécurité aux infrastructures, il faut les adosser directement aux données.” : c’est à partir de ce concept innovant que  KeeeX, projet détecté, maturé et accompagné par la SATT Sud-Est jusqu’à la création de la startup, a développé et obtenu un brevet international, sur un procédé qui permet d’embarquer divers types de preuve dans tous types de documents numériques, ce qui faciliteleur vérification.  “Il s’agit d’un passeport numérique infalsifiable”, conclut Cyprien Veyrat.

“KeeeX, certifie les communiqués de presse, les factures et bulletins de paie“, précise Cyprien Veyrat lorsqu’il brosse le panel de cas d’usages industriels sur laquelle la technologie a déjà été éprouvée. Avec l’intelligence artificielle, KeeeX exploite les capacités d’apprentissage des algorithmes pour détecter automatiquement des événements, faire de l’authentification en amont des audits. Le “keeexage” de la donnée, permet de rendre les données conformes, mais aussi de mutualiser ces données sans les partager dans le but d’améliorer le fonctionnement des algorithmes. L’histoire de KeeeX illustre la façon dont le transfert de technologies et la création de start-ups issues de la recherche contribuent également aux liens entre les mondes académique et socio-économique.

Une plateforme technologique pour mettre la réalité virtuelle au service des innovations en IA

Remy Casanova, Vice-doyen Relation au monde socio-économique de la Faculté des Sciences du Sport (FSS) d’Aix-Marseille Université, précise:”en plus de la formation et la création de startup, un troisième outil du lien entre université et monde socio-économique sont les plateformes technologiques“.  Une plateforme technologique existe pour que les équipements de pointe de la recherche puissent être mis à disposition du monde socio-économique.  Le Centre de Réalité Virtuelle de la Méditerranée (CRVM) est spécialisé en réalité virtuelle.  De nombreuses raisons nous poussent à en parler en l’associant à l’intelligence artificielle. En effet, comme le dit Remy Casanova : “Dès lors qu’on parle d’IA, il est essentiel de remettre l’humain au centre de son utilisation.  Et la réalité virtuelle met l’humain au centre du numérique”.

L’intelligence artificielle renvoie à la modélisation numérique

L’intelligence artificielle renvoie à la modélisation numérique, utilisée pour gérer de grandes quantités de données. Ces outils et ces modèles numériques ont des problèmes de visualisation et d’interaction.  Le CRVM peut implémenter: 

  • tous les modèles à disposition;
  • toutes les solutions et les tester virtuellement. 

pour expérimenter et voir ce que ça pourrait donner dans la vraie vie. Comme déjà évoqué précédemment, la réalité virtuelle met l’humain au centre. Le CRVM et la Faculté des Sciences du Sport se spécialisent dans le comportement humain. En termes d’ergonomie et de test, l‘interface homme-machine et la réalité virtuelle sont des outils pertinents pour rendre visuelles et graphiques toutes ces notions.

Par exemple, le CRVM a participé à un projet, dont le but était d’aider à former des médecins à annoncer de mauvaises nouvelles aux patients en simulant un avatar ayant la faculté de reproduire des émotions pour avoir des interactions avec le médecin.  Pour les troubles psychologiques, les personnes souffrants d’acrophobie (peur du vide) par exemple, le Centre de Réalité Virtuelle de la Méditerranée a utilisé la réalité virtuelle pour aider les patients à dépasser leur peur du vide”.

Le projet Optimap : une innovation pour tester des scénarios d’un population urbaine grâce à l’IA

Autre projet accompagné par la SATT Sud-Est, Optimap est une suite logicielle, qui permet de simuler une population virtuelle et tester des hypothèses pour l’urbanisme. “Cela permet de tester des scénarios avec l’IA pour, par exemple, suggérer l’implantation de bornes pour la recharge de véhicules électriques en fonction des déplacements de cette population virtuelle.”, explique Olivier Thomine, inventeur d’Optimap et porteur du projet. “On s’intéresse aussi aux déserts de services : cela permettrait de proposer des implantations optimales pour, par exemple, une clinique”, ajoute-t-il, avant d’étendre les perspectives d’application de la technologie qu’il a mise au point, en l’orientant vers les commerces : “Optimap peut permettre de déterminer la zone de chalandise la plus grande“. Un autre exemple de la “science en action”, pour reprendre les mots d’Olivier Oullier lors de son intervention avec l’AMFT.

Articles similaires

Qu’est-ce que la Power Platform ?

Qu’est-ce que la Power Platform ?

Focus sur les solutions low-code/no-code dédiées à la digitalisation des processus métier, avec Exakis Nelite, spécialiste de Power Platform, une suite logicielle pour manipuler la donnée sans compétence technique.Guide complet - Power Platform Microsoft Microsoft...

Inauguration riality : ENEDIS, IA et performance

Inauguration riality : ENEDIS, IA et performance

Sylvie Girard, Eunice Adueni Akani et Romain Gemignani expliquent lors de ce Focus Partenaires ENEDIS comment l’intelligence artificielle est au service de nos métiers pour plus de performance.Inauguration riality - Capsule Focus Partenaires ENEDIS L'intelligence...

IA et Santé -Au service du patient et du médicament

IA et Santé -Au service du patient et du médicament

Retour sur l’IA Day AMU-IBM qui porte sur la thématique IA et santé au service du patient et du médicament. Lors de ce wébinaire nos intervenants (Joseph CICCOLINI, Full Professor of Pharmacokinetics, PU-PH, Aix-Marseille Université, Jannis BORN, IBM Researcher, Cindy...